Actualités

Séance plénière du mercredi 27 octobre 2021 - Discours de Michel Weill

Retour à la liste

Michel Weill a ouvert ce matin la séance plénière dite « Décision Modificative » au budget primitif 2021 du conseil départemental de Tarn-et-Garonnne. Le président du Conseil départemental a précisé dans un discours offensif ses priorités dans ce mandat qui débute: « nous avons fait le choix d’inscrire à l’ordre du jour de cette réunion un certain nombre de rapports qui marquent une rupture claire avec la gestion de la précédente majorité, a indiqué le président Weill, il y a quelques minutes.

Nous ne devons pas oublier que nous avons été élus sur un certain nombre de constats dont celui de l’immobilisme de l’ancienne majorité. C’est fort de ce constat et des propositions, que nous avons formulées, devant les Tarn-et-Garonnais et les Tarn-et-Garonnaises que nous sommes en situation d’agir aujourd’hui et ce pendant sept ans. Ce septennat doit être utile au département. Cette session marque donc une rupture claire et assumée. Nous avons été élus pour changer de politique et nous nous y appliquerons avec détermination ».


Michel Weill a également évoqué sa méthode de travail : « Nous voulons travailler avec le sens des responsabilités. Notre porte est ouverte. Je suis d’ailleurs persuadé que les élus éclairés qui siègent autour de cette grande table, dans sa configuration classique, sauront au-delà des apparences et des postures politiciennes être guidés par le sens de l’intérêt général. Ils nous rejoindront naturellement au cours de cette séance et pendant ce mandat ».


Le président du Département a évoqué  les dossiers du jour : « C’est dans dans ce cadre que deux rapports importants  sur les politiques en direction des communes et des intercommunalités ainsi que sur l’immobilier des collèges s’inscrivent dans une ambition plus large que nous avons intitulé « plan de de relance départemental » et dont j’ai confié la coordination à Jean-Michel Baylet qui prendra la parole sur ce sujet dans quelques minutes.
J’insiste sur le fait que ces deux rapports, ainsi que celui portant sur la Ligne Grande Vitesse, nous permettent de jeter les bases du fil rouge de cette mandature, fil rouge qui doit créer les conditions d’être au rendez-vous de l’essor démographique de notre département, de son attractivité, de son positionnement géographique stratégique aux abords de la métropole toulousaine et dans le Sud-Ouest Européen ».


Voilà donc le chemin tracé avec cette formule qui résume: « Ambition, courage et rassemblement seront les maîtres mots de cette mandature »
La séance se poursuit.

Décision modificative Votée - 19 octobre 2021