Actualités

Des collégiens du Tarn-et-Garonne reçoivent des prix pour leurs travaux sur la Résistance et la Déportation

Retour à la liste

Mercredi 22 juin, la vice-présidente du Conseil départemental de Tarn-et-Garonne, Christiane Le Corre récompensait Naoufel Aoulad-Haddouch, du collège Notre-Dame à Montauban, lors de la remise des prix du 61ème Concours national de la Résistance et de la Déportation à la salle Gérard Bouton, au Fau.

Institué en 1961 par Lucien Paye, à l'époque ministre de l’Éducation nationale, ce concours s'appuie sur l'enseignement de l'histoire, de l'histoire des mémoires, de la Résistance et de la déportation de la seconde Guerre mondiale.

La cérémonie a commencé par un émouvant Chant des partisans entonné par la chorale « la Clef des chants », dirigée par Jérémy Vinkhe, puis la présidente du comité de la Résistance et de la Déportation et les élus ont pris la parole devant les élèves, leurs professeurs et les militaires présents afin de rappeler l'importance de cette époque douloureuse qui a meurtri profondément nos mémoires.

Le thème de cette année était ambitieux : « la fin de la guerre, les opérations, les répressions, les déportations et la fin du 3ème Reich ». En tout, 4 collèges du secteur laïc et 5 du secteur privé y ont participé avec pas moins de 363 élèves qui ont eu leurs devoirs corrigés par le jury départemental, réuni par l'Inspection académique.

Quoi qu’il arrive, la flamme de la Résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas _ Charles De Gaulle

Au final, ce sont 2 collectifs de 22 élèves pour leurs travaux communs et 42 élèves pour leurs travaux individuels qui ont été récompensés par des diplômes.

La cérémonie s'est achevée par une Marseillaise

la chorale dirigée par Jérémy Vinkhe