Actualités

Associations, établissements médico-sociaux et entreprises : des fonds de soutien exceptionnels à hauteur de 2,5 millions d'euros

Retour à la liste

Dans la situation exceptionnelle de crise sanitaire que nous traversons actuellement, le Conseil départemental démontre plus que jamais sa vocation de collectivité de proximité et de solidarité. Une solidarité qui s'exprime par la création de différents fonds de soutien dans plusieurs domaines.

1M€ pour les établissements et services médico-sociaux

Depuis le 17 mars 2020, le Conseil départemental a réorganisé ses services sociaux de façon substantielle afin de garantir une continuité de l'activité et d'accompagner  les publics les plus vulnérables en cette période de confinement.

De plus, pour accompagner les établissements et services médico-sociaux prenant en charge les personnes handicapées, âgées ou les mineurs en difficulté, souvent fragilisés par les effets induits de la situation, un fonds de soutien exceptionnel de 1 M€ est mis en place.

500 000 euros pour les associations

La crise sanitaire impactant largement le fonctionnement des associations, ainsi que l'organisation des événements, rencontres, festivals et diverses programmations qui est largement compromise, le Conseil départemental a pris plusieurs mesures afin de leur apporter des solutions concrètes permettant de faire face aux difficultés.

Pour soutenir la trésorerie des associations, il est décidé de simplifier les règles de versement des subventions octroyées : selon leur montant, la totalité ou un pourcentage conséquent sera versé immédiatement sans sollicitation de la part du bénéficiaire, et le solde sera versé sur demande du bénéficiaire.

De plus, un fonds d'aide spécifique d'un montant de 500 000 € est créé afin de répondre en particulier aux difficultés des associations dont les manifestations prévues n'auront pas pu avoir lieu.

1M€ pour les entreprises

L'épidémie de Covid-19 a et aura inévitablement pour conséquence des difficultés économiques majeures. Dans notre département, comme partout en France, de nombreuses entreprises sont exposées au risque de faillite.

Dans ce contexte, le Conseil départemental tient absolument à venir en aide aux entreprises tarn-et-garonnaises qui subissent de plein fouet les effets de la crise liée au Covid-19. C'est pourquoi il a décidé de s'associer aux fonds spécifiques de soutien aux entreprises créés d'une part par l’État et d'autre part par la Région Occitanie.Le fonds de solidarité créé par l’État permet le versement d'aides financières à destination des petites entreprises particulièrement touchées par cette crise.

Le fonds l'OCCAL de la Région, en cours de création, propose quant à lui de réunir les départements, les EPCI et la banque des territoires afin de soutenir les petites et moyennes entreprises d'Occitanie, dans les domaines touristiques, du commerce de proximité et de l'artisanat d'art. Ce fonds sera doté de plus de 60 millions d'euros. Les contributions des départements seront exclusivement fléchées vers les acteurs économiques de leur territoire.Le Conseil départemental a décidé de participer à ces deux fonds, à hauteur de 500 000 € chacun

À lire aussi

Un budget toujours très bien orienté

La première réunion en séance plénière de l'assemblée départementale pour l'année 2020 comportait 18 rapports à son ordre du jour. Parmi ceux-là, il y avait en particulier celui concernant les(...)