Assainissement collectif

L’appui technique aux collectivités dans le domaine de l’assainissement collectif

L’assainissement pour protéger nos cours d’eau

Assainissement collectif

Un habitant rejette 100 à 200 litres d’eau usée par jour. Ces eaux doivent être traitées avant d’être rejetées dans le milieu naturel. Ce traitement est réalisé soit sur place (maisons isolées), soit dans des stations d’épuration (habitat groupé) ce qui nécessite la mise en place de réseaux d’assainissement. 

Le SATESE au service des collectivités

Assainissement collectif

Outre, l’aide financière apportée à la réalisation des travaux d’assainissement, le Conseil Général a décidé dès la décentralisation, d’apporter un appui technique aux collectivités pour les aider au niveau :

  • Des projets d’extension ou de création de réseaux et d’installations de traitement des eaux usées,
  • De l’exploitation des ouvrages,
  • Du suivi des performances des stations d’épuration,
  • De la formation des agents chargés de l’entretien des installations d’assainissement.

Pour cela, il met à disposition des communes et intercommunalités un Service d’Assistance au Traitement des Effluents et au Suivi des eaux (SATESE). 1 ingénieur, 3 techniciens et 2 agents techniques disposent de matériels performants pour remplir leurs missions.

Assainissement collectif

Un comité de gestion présidé par Jean Cambon, vice-président du Conseil départemental, gère l’activité et le budget du service. Ce service est financé à 50% par le Conseil départemental, 35% par l’Agence de l’Eau Adour Garonne et 15% par les 92 collectivités avec qui une convention de partenariat a été signée.

Toutes les collectivités partenaires bénéficient d’un suivi technique de leurs installations. Ainsi c’est au minimum 2 visites annuelles réalisés sur chaque station d’épuration, en présence du personnel exploitant pour une amélioration constante de l’exploitation des ouvrages.

Une question d’ordre technique ou réglementaire ?

Contacter la cellule « assainissement collectif » du SATESE et un(e) technicien(ne) vous répondra.

L’impact sur le Tarn et Garonne

Assainissement collectif

Les eaux usées de 134 000 habitants sont traitées sur 132 stations d’épuration. C’est près de 10 millions de m3 d’eau usées par an qui sont traitées par ces installations.

La dépollution atteint 75 à 95% suivant le type de pollution mesurée. Ainsi par l’aide financière et technique apportée aux collectivités, le Conseil départemental contribue fortement à l’amélioration de la qualité de nos milieux aquatiques, et donc au cadre de vie du département.

Partager

Contact

SATESE (Service d'Assistance au Traitement des Effluents et au Suivi des Eaux)

19, rue du Docteur Labat
82000 Montauban

Tél : 05 63 63 14 27

Fax : 05 63 63 14 32

Mail : satese@cg82.fr

Liens utiles

  • Carte des stations d’épuration du département : voir service SIGD du Conseil départemental
  • Agence Adour Garonne
  • EPNAC (Evaluation des procédés nouveaux en assainissement collectif)

Les partenaires du CD82...

Ce service travaille en étroite relation avec notamment le Laboratoire Vétérinaire Départemental (LVD), la Direction de l’Environnement, la direction de l’ Informatique, mais aussi des organismes partenaires tel l’Agence de l’Eau Adour Garonne, l’IRSTEA (Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’Agriculture), la DDT (Direction départementale des Territoires), ce qui permet à ce service d’être informé des différentes évolutions techniques en matière d’épuration des eaux usées.

Pourquoi le
CD82 agit...

Pourquoi le Conseil départemental est-il responsable de ce service ?

La loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques du 30 décembre 2006 indique que le département apporte une assistance technique aux collectivités qui le demandent dans le domaine de l’assainissement. Cette assistance doit être contractualisée par convention et les collectivités doivent participer aux dépenses du service. En outre, Le Conseil départemental s’appuie sur l’expertise du SATESE pour l’attribution des aides aux travaux d’assainissement. 

Le SATESE c’est…

Assainissement collectif
  • 11 agents au service des collectivités et des particuliers dont 4 affectés à la cellule « assainissement non collectif »
  • Une équipe pluridisciplinaire
  • Du matériel et des équipements de mesures de terrain
  • Financement par le Conseil départemental, l’Agence de l’Eau Adour Garonne, et les collectivités
  • 5 missions complémentaires : l’assistance technique à l’assainissement collectif, l’assistance technique à l’assainissement non collectif, le suivi de la qualité des eaux de rivières, la gestion des rivières et l’inventaire des zones humides

Chiffres
clés

  • Le SATESE, c’est un budget annuel de 700 000 € dont près de 300 000 € concernent l’assistance technique à l’assainissement collectif
  • 132 ouvrages de dépollutions suivies
  • 92 collectivités signataires de convention de partenariat
  • 300 visites techniques de terrain par an
  • 400 prélèvements apportés au laboratoire
  • Près de 4000 mesures et analyses annuelles à interpréter
  • Matériel principal : 3 véhicules dont 2 fourgons adaptés au suivi des stations, 11 préleveurs automatiques, 8 débitmètres, 5 appareils de terrain permettant de mesurer en direct une dizaine de paramètres.
  • 100 réunions annuelles de concertation ou de chantier