Projet de vie

Bénéficier de la prévention spécialisée

Elle aide les jeunes à surmonter des situations de rupture avec l'environnement familial, scolaire ou social. Dans cet objectif, elle mutualise les compétences des différents acteurs sociaux.

C'est quoi ?

C'est agir sur les phénomènes d'exclusion sociale, de favoriser la promotion sociale des jeunes. Il s'agit d'une intervention sociale et éducative qui peut être à la fois collective et individuelle.

Les principes de libre adhésion et d'absence de mandat régissent toutes les actions.

Pour qui ?

Elle s'adresse aux jeunes de 12 à 25 ans qui rencontrent de graves difficultés qui ne peuvent être prises en charge par les dispositifs établis et pouvant induire une marginalisation.

La prévention spécialisée s'adresse à des jeunes qui n'ont pas trouvé, qui ne trouvent plus ou refusent l'accompagnement social et éducatif dont ils auraient besoin. Leurs difficultés se cumulent et se manifestent dans la vie en société.

Comment en bénéficier ?

Se rendre à la permanence sociale au 20 Faubourg du Moustier à Montauban. Contact téléphonique : 05 63 93 25 34.

Partager

Pourquoi le
CD82 s'engage...

Pourquoi le Conseil départemental a-t-il la responsabilité de cette aide ?

Le code de l'Action Sociale et des Familles fait référence à la prévention spécialisée dans son titre II relatif aux compétences : article L121.2 : « dans les lieux où se manifestent des risques d'inadaptation sociale, le département participe aux actions visant à prévenir la marginalisation et à faciliter l'insertion ou la promotion sociale des jeunes et des familles qui peuvent prendre un ou plusieurs formes suivantes : (…) actions dites de prévention spécialisée auprès des jeunes et des familles en difficulté ou en rupture avec leur milieu. Pour la mise en œuvre (des actions dites de prévention spécialisée), le Président du Conseil Général habilite des organismes publics ou privés ».

L'article L 221.1 précise que le Service de l'Aide Sociale à l'Enfance est chargé « d'organiser dans les lieux où se manifestent des risques d'inadaptation sociale, des actions collectives visant à prévenir la marginalisation et à faciliter l'insertion ou la promotion sociale des jeunes et des familles », dont la prévention spécialisée, au regard de l'article L 121.2, est un des acteurs.

La loi du 5 mars 2007 rénovant la protection de l'enfance inscrit de façon spécifique l'action de prévention spécialisée dans les actions de prévention de l'inadaptation sociale et en fait un axe majeur de la protection de l'enfance.

Tout savoir sur le
Département